isolation autour conduit poele

Le conduit d’un appareil de chauffage à bois comme un poêle ou une cheminée a tendance à transférer la chaleur vers le mur, ce qui diminue la performance de chauffe de l’appareil. D’où réside le grand intérêt de l’isolation autour du conduit de l’appareil. Cette méthode permet bien évidemment d’optimiser la puissance de ce dernier. De quoi consiste-t-il ? Comment isoler le conduit de poêle ? Quel matériau utilisé ? Sur ce présent guide, tour sur l’horizon sur l’isolation autour d’un conduit de poêle.

Isoler le conduit de poêle, pourquoi est-ce si important ?

Comme évoqué plus haut, isoler le conduit d’un poêle permet de limiter la transmission de la chaleur de celui-ci vers les murs. Autrement dit, l’isolation de cette installation permet de conserver la chaleur se trouvant dans le tuyau. Le grand atout de l’isolant autour de conduit de poêle permet d’améliorer nettement son fonctionnement. En effet, cela permet d’améliorer le tirage de l’appareil c’est-à-dire sa capacité à évacuer les fumées. Il est à savoir que la fumée d’un foyer de poêle a tendance à être attirée par l’air froid. De ce fait, si le tuyau d’évacuation conserve de la chaleur, l’air sera plus facilement expédié hors du logement.

Par ailleurs, un conduit de poêle bien isolé permet de limiter plusieurs désagréments comme la difficulté d’évacuation de fumées par l’appareil. Aussi, un conduit mal isolé permet la formation de suie qui s’accumule sur le conduit, d’où de ce fait le risque de feu de l’appareil est nettement haut. Cela vous conduit aussi à l’augmentation de la fréquence de ramonage de l’appareil. Ainsi, une isolation autour du conduit de poêle vous donne l’occasion non seulement de profiter d’une haute qualité de chauffe, mais aussi de faire d’importantes économies.

Il est à avoir que l’isolation autour du conduit d’un poêle peut se faire aussi bien dans une construction neuve que dans une rénovation.

Notre conseil : Il est vrai que la pose d’un isolant autour du conduit de poêle peut se faire par soi-même, mais pour un bon résultat, il est recommandé de faire recours à un professionnel en la matière.

Quel isolant pour l’isolation d’un poêle ?

Pour l’isolation du conduit de poêle, plusieurs isolants sont à votre disposition. Pourtant, pour une isolation de qualité, le choix du matériau ne doit pas se faire à la hâte. Pour trouver le bon isolant, des critères sont à prendre en compte. Tout d’abord, le matériau doit être ininflammable, même si celui-ci se pose à une certaine distance de sécurité afin d’éviter tout risque d’incendie. L’isolant doit également vous donner d’atteindre une certaine température maximale de 50 °C dans les parties habitables du logement. Aussi, faites en sorte que l’isolation vous permet d’accéder à une température maximale de 80°C dans les parties non habitables de la maison.

Ainsi, pour un bon résultat, orientez-vous vers de la laine de roche ou laine minérale pour l’isolation de votre conduit de poêle. En effet, ces matériaux sont particulièrement connus pour regrouper ces critères ci-dessus.

Notre conseil : Afin d’atteindre un haut niveau de qualité d’isolation, il est conseillé de prévoir une grande épaisseur pour l’isolant. Il faut compter au grand minimum 50mm/