Traiter sa charpente pour une meilleure protection

La plupart des problèmes proviennent de la détérioration de la charpente en bois, et cela à cause des nuisibles et rongeurs qui la détériorent au fil du temps. En effet, si votre charpente n’a pas reçu un traitement adéquat lors de la construction, vous serez exposé à ce genre de problèmes avec le risque de voir votre toiture s’effondrer.

Alors, pour savoir si des insectes se trouvent dans votre charpente voici quelques tests à effectuer. Dans le cas où le test s’avère positif, ne paniquez pas puisque les astuces pour mettre un terme à votre problème vous seront également révélées dans ce mini guide.

Comment savoir si des insectes se trouvent dans votre charpente ?

Afin de savoir si des insectes se terrent dans votre charpente, voici quelques points que vous devrez vérifier. Premièrement, passez au crible la charpente pour voir si des trous ovales ou ronds se sont formés au niveau de cette dernière. Mesurant quelques millimètres de diamètre, ces trous sont visibles à l’œil nu. Ensuite, vérifiez si des miettes de bois ou de sciure se trouvent sur le sol. Outre les trous, des piqûres ainsi que des imperfections peuvent aussi se trouver au niveau de la charpente, de même que des stries et des déjections de bois se présentant sous forme de granulés.

Si vous remarquez un ou plusieurs de ces points, sachez que vos bois de charpente ont une immense chance d’être envahis par des insectes nuisibles. Pour en avoir le cœur net, n’hésitez pas à planter un tournevis à l’intérieur du bois afin de voir ce qui se passe à l’intérieur. Vous n’aurez besoin d’enfouir votre tournevis que sur quelques millimètres afin de pouvoir observer l’intérieur de vos bois.

Quelles sont les types d’insectes qui infestent les bois de charpente ?

Il faut comprendre que les nuisibles qui s’attaquent aux bois de charpente se divisent en quatre grandes familles et se classent parmi les insectes xylophages. Ils s’attaquent généralement aux charpentes confectionnés en bois durs tels que les chênes et les châtaigner, ou en bois tendres tels que le sapin. Vous pouvez en effet avoir le Lyctus Brunneus, le capricorne des maisons, la vrillette et le termite.

Ces insectes prolifèrent sous l’influence de l’humidité, de la qualité du bois utilisé pour la charpente mais aussi en fonction de la région où le chantier a lieu. Ils ne s’attaquent pas à la partie supérieure du bois, mais plutôt à l’aubier qui est beaucoup plus nutritif. Ainsi, si vous regardez d’un coup, l’apparence externe du bois semble être intact, mais si vous creusez à l’intérieur, vous découvrirez que tout a été corrodé.

Comment prévenir l’apparition des insectes dans les charpentes ?

Comme les insectes qui nuisent aux bois de charpente fragilisent la construction tout en mettant en danger tous ses occupants, il est conseillé de prévenir leur apparition, et cela en traitant bien le bois avant la construction. Cela permettra de renforcer la résistance de la charpente ainsi que sa longévité. Dans le cas où vous utilisez une essence résistant naturellement aux insectes, vous n’aurez pas besoin de traitement les bois pour la charpente.

Outre les traitements et le choix des essences de qualité, il est aussi important de respecter les règles d’hygiène afin de diminuer les risques d’infection. Pensez à bien nettoyer tout autour de la maison, tout en évitant de coller les bois de chauffage sur le mur extérieur lors de leur entreposage. Une bonne ventilation ainsi qu’un contrôle régulier des combles seront aussi de mise pour prévenir ce genre de problème. Pour ce faire, n’hésitez pas à vous référer à la loi Termite n°99-471 du 8 juin 1999 pour connaître les différents règlements concernant le traitement approprié aux bois contre les thermites, les larves, les champignons et bien d’autres encore.

Que faire dans le cas où des insectes ont infesté votre charpente ?

Vivant en colonies, les insectes peuvent facilement infester votre charpente. Alors, si vous souhaitez traiter vos bois dans le cas où ils ont été infestés, pensez à les déloger ensemble. Le traitement s’effectue à l’extérieur et à l’intérieur du bois grâce à l’injection d’un produit répulsif puissant. Le traitement dure une bonne dizaine d’années, et assurera la protection de votre charpente de la meilleure manière possible. Pour éviter la récidive des insectes, l’ensemble de la structure doit être traité à l’aide de xylophène.