Bien choisir son charpentier

Le charpentier fait partie des professionnels du bâtiment chargés de réaliser tous les travaux de charpente. Il exerce un métier technique qui nécessite une formation complète et une grande expérience. Ainsi, lorsque vous envisagez de recruter un charpentier, il faut bien sélectionner votre prestataire. Pour faire le bon choix, ce qui n’est pas évident, il faut poser les bonnes questions.

Quelles sont les missions du charpentier ?

Comme son nom l’indique, un charpentier est avant tout un expert formé pour construire et installer une charpente. En effet, il effectue le traçage et le découpage du matériau de construction. Il s’occupe aussi de l’assemblage et du montage de la charpente sur le chantier. Il ne faut pas oublier que cette ossature a un rôle crucial dans le bâtiment. Elle va supporter l’ensemble de la toiture. Sa robustesse et sa stabilité sont donc indispensables. Voilà pourquoi, le charpentier doit agir avec méthode.

Mais le fait de maîtriser les techniques de conception de la charpente ne suffit pas. Il faut que le charpentier ait une bonne connaissance des matériaux de fabrication existants. Il doit surtout connaître leur qualité d’isolation, leurs atouts et leurs inconvénients. En outre, le charpentier doit être un bon conseiller. Il est tenu de guider son client dans le choix du matériau et lui présenter divers conseils d’entretien pour assurer la pérennité de l’installation.

Quel genre de procédure doit adopter le professionnel ?

Avant tout, un charpentier doit effectuer une descente sur le terrain et ce, qu’il soit sollicité pour fabriquer, rénover ou réparer une charpente. En effectuant un état des lieux, il peut mieux comprendre la tâche qui lui incombe. Il lui sera facile de déterminer la technique à adopter. Si le prestataire ne procède pas de cette façon, il n’est pas digne de confiance. Le charpentier doit ensuite présenter une offre à son client. Elle a été élaborée à partir du bilan établi après la visite du chantier.

C’est à travers la proposition du charpentier que vous pouvez évaluer ses compétences. Ainsi, il faut qu’elle soit riche en précisions, de quoi vous permettre de connaître le déroulement des travaux, la qualité de la charpente après la rénovation ou l’installation. Evidemment, le professionnel doit rester disponible pour répondre à vos demandes d’informations supplémentaires.

Comment reconnaître un bon charpentier ?

Pour commencer, un charpentier doit être un expert formé pour le métier. Cela signifie qu’il doit détenir un diplôme adéquat comme un BTS Charpente-Couverture ou un CAP Constructeur bois. Il s’agit également d’un professionnel passionné par la géométrie et l’espace et doté d’une forte compétence en mathématiques. Tout cela se voit à travers sa façon de procéder.

Un bon charpentier doit aussi faire preuve d’une grande agilité. Puisqu’il va travailler en extérieur et en hauteur, il doit avoir une bonne condition physique. Il a également besoin d’un esprit d’équipe car il va coopérer avec les autres techniciens et ouvriers sur le chantier. Enfin, la ponctualité du charpentier et sa capacité à respecter le délai de travail imparti sont aussi des critères qui définissent sa fiabilité.

Quel charpentier faut-il privilégier ?

Le charpentier à privilégier doit avoir toutes les qualités et les compétences mentionnées auparavant. Mais il faut aussi que ce soit un artisan expérimenté qui alloue des garanties « constructeur ». Ainsi, en cas de défaut de construction, il est tenu de corriger ses erreurs à titre gratuit et d’indemniser son client.

Pour finir, il est aussi primordial de tenir compte du tarif imposé par le charpentier. Il doit correspondre à l’ampleur et à la complexité du projet à réaliser. Si le professionnel propose un prix bon marché, la qualité de son travail n’est pas garantie. S’il applique un tarif trop élevé, son offre n’est pas compétitive et cela peut nuire à votre budget. Le mieux est d’opter pour un charpentier qui alloue un prix raisonnable.